Mettez vos idées au service de votre collectivité

Le vote de la population de Rimouski

Merci pour votre participation!

La période de vote pour le budget participatif 2017 est maintenant terminée.
Après la vérification et le décompte des votes, les projets gagnants seront adoptés par le conseil municipal en janvier. Le dévoilement médiatique aura lieu en décembre.

Rangée d'arbres dans le terre-plein du boulevard René-Lepage

Rangée d'arbres dans le terre-plein du boulevard René-Lepage
— Promoteur —

Manon Fortin

— Description —

L'idée consiste à planter une rangée d'arbres adaptés à ce type d'environnement sur le terre-plein du boulevard René-Lepage, à partir de l'embouchure de la rivière Rimouski en allant vers l'est de la ville. La rangée d'arbres embellirait le paysage et rendrait cette section du boulevard plus agréable pour tous ses usagers, qu'ils soient automobilistes ou marcheurs. Le projet se situe dans le processus de réappropriation et d'embellissement du littoral urbain de Rimouski amorcé avec la Promenade de la mer et poursuivi plus récemment avec le brise-lames.

— Bénéfices —

Les bénéfices seraient nombreux : embellissement du paysage urbain; expérience de promenade plus agréable sur le boulevard, tant pour les automobilistes que pour les marcheurs et cyclistes; amélioration de l'image de marque de Rimouski et de l'aspect visuel de son artère principale en bordure du fleuve; rehaussement du sentiment de fierté; réalisation poursuivant le processus de réappropriation du littoral par les Rimouskois; geste écologique : les arbres emprisonnent le carbone et rejettent de l'oxygène. La verdure en milieu urbain contribue à contrer les impacts du réchauffement climatique.

— Localisation envisagée —

Terre-plein du boulevard René-Lepage, de la rivière Rimouski en allant vers l'est de la ville

— Coût global estimé —

125 000 $


0

Piste à rouleaux (pumptrack) au parc Beauséjour

Piste à rouleaux (<i>pumptrack</i>) au parc Beauséjour
— Promoteur —

Pascal Pitre

— Description —

Le projet détient l'appui du Club cycliste de Rimouski. Une piste à rouleaux, communément appelée pumptrack, est une piste composée de bosses arrondies et de virages relevés qu'il est possible de franchir sans pédaler. On « pompe » le vélo sur les bosses de manière à accumuler l'énergie nécessaire pour faire le tour de la piste. Cet exercice permet le développement des habiletés motrices essentielles au cyclisme (équilibre, gestion de la vitesse, synchronisation athlète-vélo, etc.) tout en s’amusant. Ses éléments sont de plus petite envergure que ceux d'une piste de BMX, ce qui garantit l’accessibilité à tous. Elle est construite en terre battue ou en asphalte, selon les budgets disponibles et l'intensité d'utilisation attendue. Le revêtement d'asphalte ouvre aussi l'infrastructure aux planches à roulettes et aux trottinettes.

— Bénéfices —

La piste à rouleaux permettrait d'initier et de développer les cyclistes, car plusieurs exercices sont impossibles à réaliser sans une telle infrastructure. De meilleurs athlètes pourraient ainsi faire rayonner la ville lors de compétitions. Les citoyens qui pratiquent le cyclisme récréatif y développeraient de meilleures habiletés qui leur permettraient de mieux réagir en contexte urbain : savoir freiner, corriger sa trajectoire et anticiper le comportement du vélo sont des atouts pour la sécurité lors des déplacements quotidiens. Les impacts positifs du cyclisme sur la santé publique et sur l’environnement sont bien connus : une piste à rouleaux pourrait agir comme levier sur la pratique du vélo et augmenter ces impacts à long terme.

— Localisation envisagée —

Parc Beauséjour

— Coût global estimé —

75 000 $


0

Les sentiers du BICyk

Les sentiers du BICyk
— Promoteur —

Jade Leblanc

— Description —

Le projet détient l'appui de la Société des loisirs du Bic. L'idée consiste à développer des sentiers de vélo de montagne de type cross country et un parc d’habileté pour pratiquer les différentes techniques de vélo. L'objectif est de créer des sentiers de vélo de montagne de niveau débutant pour répondre à l’engouement des citoyens et citoyennes et favoriser la pratique de ce sport. Le projet inclut l’aménagement d’un stationnement et d'une station d’accueil (règlements de sécurité, carte des sentiers, numéros d’urgence, etc.).

— Bénéfices —

 

Depuis plusieurs années, des randonnées de vélo de montagne sont organisées afin d’initier les jeunes aux techniques de base dans le secteur du Bic, et ce, en empruntant des sentiers de VTT et d'autres sentiers non officiels. Face à l’engouement des jeunes et des moins jeunes pour le vélo de montagne, il serait bénéfique de leur donner accès à des sentiers conçus à cette fin et sécuritaires. De plus, ils pourraient facilement être aménagés pour la pratique du vélo à pneus surdimensionnés (fat bike) et de la raquette, de manière à accroître la qualité de vie des citoyens et citoyennes également en hiver.

— Localisation envisagée —

Sur le lot 3 663 771, propriété de la ville de Rimouski, au cœur du Bic et accessible par la rue Marie-Bellavance

— Coût global estimé —

120 000 $


0

Jeux d'eau à Saint-Pie-X

Jeux d'eau à Saint-Pie-X
— Promoteur —

Robert Gélinas

— Description —

Le projet détient l’appui de la Corporation des loisirs de Saint-Pie-X. L'idée consiste à donner accès à des îlots rafraîchissants dans l’est de la ville. Les jeux d'eau desservent tant les familles avec des tout-petits que les enfants plus vieux, sans oublier les grands-parents. La zone comprendrait 3 structures en hauteur, un bouton d’activation qui permet de donner un certain contrôle aux participants en plus de diminuer la consommation d’eau, de même que plusieurs types de jets au sol pour des structures accessibles et intéressantes à tout âge.

— Bénéfices —

Les installations aquatiques extérieures se trouvent dans l’ouest de la ville uniquement. Or, chez les enfants, le temps de jeu libre et les heures passées à l’extérieur dans des activités non structurées ont chuté dans les dernières années. Une zone de jeux d’eau favoriserait ces deux éléments importants dans le développement de l’enfant. Le centre communautaire de Saint-Pie-X héberge chaque été un camp de jour avec 220 enfants et un CPE accueillant 80 enfants est également situé juste à côté.

— Localisation envisagée —

Terrains du centre communautaire Saint-Pie-X

— Coût global estimé —

150 000 $


0

Bonification du parc de planche à roulettes

Bonification du parc de planche à roulettes
— Promoteur —

Simon Laliberté, Sylvain Labrie et Patrick Trottier

— Description —

L'idée de projet consiste à bonifier l’offre du parc de planche à roulettes de Rimouski pour les adeptes de ce sport dorénavant admis aux Jeux Olympiques. On vise 2 objectifs : améliorer les lignes de certains modules construits en terre lors de la création du parc en les recouvrant d’asphalte ou de béton et adapter le parc aux besoins des débutants, qu’ils soient en trottinette ou en planche à roulettes, en ajoutant une mini-rampe ou une demi-lune. Le parc deviendrait aussi plus attrayant pour les adeptes plus avancés.

— Bénéfices —

La réalisation de cette idée de projet permettrait aux jeunes et aux moins jeunes d’améliorer leurs techniques dans un endroit sécuritaire, de faire bouger plus d’adeptes de ce sport et de créer un site pouvant accueillir des démonstrations tout en demeurant un lieu de rassemblement pour les jeunes.

 

— Localisation envisagée —

Parc de planche à roulettes de Rimouski (coin de l'avenue Rouleau et du boulevard Arthur-Buies Ouest)

— Coût global estimé —

75 000 $


0

Rimouski, ville bleue

Rimouski, ville bleue
— Promoteur —

Marthe Desrosiers

— Description —

L'idée de projet consiste à installer des abreuvoirs au parc de la Gare et à 2 autres endroits passants extérieurs pour les citoyennes et citoyens et pour les touristes.

— Bénéfices —

Parmi les bénéfices, l'accès à l'eau potable lorsqu'on pratique des activités extérieures, et ce, sans effet dévastateur comme le rejet de milliers de bouteilles de plastique à usage unique dans l'environnement. Mentionnons aussi l'affirmation des orientations de la Ville de Rimouski pour la préservation de la santé de la planète, en commençant par favoriser l'élimination de l'un des pires contaminants du fleuve et de nos étendues d'eau, le plastique.

— Localisation envisagée —

Parc de la Gare et 2 autres endroits passants à préciser

— Coût global estimé —

25 000 $


0

La promenade des planètes

La promenade des planètes
— Promoteur —

Guy Baillargeon

— Description —

Le projet détient l'appui du Club d'astronomie de Rimouski. L'idée consiste à installer une réplique du système solaire sur la Promenade de la mer, en allant vers l'est de la ville. Le projet comprend l’installation d’une œuvre d'art représentant le Soleil, ainsi que des panneaux balisés reproduisant les 8 planètes et distribués le long d’un parcours d’où l'œuvre d'art représentant le soleil reste toujours visible. Le public pourrait se représenter la vastitude du système solaire au plus près de l'échelle des dimensions et des distances. Chacune des planètes serait présentée par un panneau descriptif sur lequel serait fixée une demi-sphère figurant sa taille à l’échelle, ainsi que son relief.

— Bénéfices —

Parmi les bénéfices, un volet éducatif : le projet est conçu pour que le public prenne conscience des dimensions de l’espace dans lequel se situe la Terre dans l’Univers. On compte aussi un volet de promotion de l’activité physique : cette réplique du système solaire est conçue pour être parcourue à la marche, à la course ou à vélo. Le parcours est entièrement situé le long de la Promenade de la mer et de la piste cyclable, vers l'est de la ville. Pensons enfin au volet touristique : le projet valorise l’offre touristique. Il se veut une raison de plus de fréquenter la Promenade de la mer.

— Localisation envisagée —

Promenade de la mer et littoral est de Rimouski

— Coût global estimé —

65 000 $


0

Accessibilité universelle dans les jardins communautaires

Accessibilité universelle dans les jardins communautaires
— Promoteur —

Claire Dubé

— Description —

Le projet détient l'appui des Jardins d'ICI Saint-Robert et de l'Assemblée citoyenne ICI Saint-Robert. Les jardins communautaires sont gérés par des bénévoles sur le territoire de Rimouski. L'idée consiste à offrir l'accessibilité universelle au jardinage dans les jardins communautaires en bonifiant leurs installations par l'ajout de jardinets surélevés pour les personnes à mobilité réduite. L'objectif final est de travailler tous ensemble pour continuer de faire de Rimouski une ville où il fait bon vivre!

— Bénéfices —

Les jardins sont sources de nombreux bienfaits pour la santé physique et mentale, ce qui est un atout pour contribuer à l'amélioration de la qualité de vie. La population de Rimouski est vieillissante et, actuellement, les personnes à mobilité réduite ont très peu accès aux jardins communautaires. Ainsi, elles se trouvent souvent isolées, avec tous les inconvénients que cela comporte sur la santé physique et mentale. L'aménagement de bacs de jardinage adaptés favoriserait l'insertion des personnes à mobilité réduite à leur communauté, car jardiner dans un jardin communautaire permet de renforcer le tissu relationnel et la confiance en soi.

— Localisation envisagée —

Jardin communautaire de Saint-Robert

— Coût global estimé —

10 000 $


0

Jeux d'eau à Pointe-au-Père

Jeux d'eau à Pointe-au-Père
— Promoteur —

Israël Beaupré

— Description —

L'idée est d'installer à Pointe-au-Père des jeux d'eau du type de ceux qu'on trouve au parc Beauséjour. Le district est éloigné du centre-ville de Rimouski et il faut prévoir 15 minutes de voiture pour nous rendre en famille au parc Beauséjour.

— Bénéfices —

Plusieurs citoyens et citoyennes auraient une distance moins longue à parcourir pour se rafraîchir en famille.

— Localisation envisagée —

Terrains du centre communautaire de Pointe-au-Père

— Coût global estimé —

150 000 $


0

Vélo sans âge

Vélo sans âge
— Promoteur —

Élisabeth Naud

— Description —

L'idée consiste en l'achat d'un triporteur qui serait entreposé au pavillon du parc Beauséjour après son agrandissement (inclus dans le projet). Le triporteur serait mis gratuitement à la disposition des citoyens et citoyennes. L’objectif premier est de permettre aux personnes aînées ou aux personnes à mobilité réduite de profiter des espaces verts et des sentiers cyclables de Rimouski et de créer des liens entre le conducteur qui propulse le vélo et ses passagers. L’idée est inspirée du projet Cycling without age initié au Danemark. Les triporteurs sont adaptés pour le transport de 2 personnes adultes. Un triporteur comprend des ceintures de sécurité, un compartiment séparé pour les sacs, une plate-forme pour les pieds ainsi qu’un dispositif pour protéger les passagers de la pluie ou du soleil. Il peut aussi passer en mode électrique en cas de besoin.

— Bénéfices —

Plusieurs personnes aînées sont limitées dans leurs sorties en plein air par un problème de santé ou de mobilité et vivent de l’isolement. L’achat d'un triporteur par la ville leur permettrait de prendre l’air de façon écologique en plus de briser l'isolement. De plus, ce projet pourrait attirer des touristes à Rimouski, puisque ce type de vélo n'est pour l’instant disponible au Québec qu’à Montréal. C’est une façon originale de mettre en valeur les sentiers du parc Beauséjour et du Littoral, ainsi que la Promenade de la mer.

— Localisation envisagée —

Parc Beauséjour

— Coût global estimé —

60 000 $


0

Parcours santé urbain

Parcours santé urbain
— Promoteur —

Antonine Michaud

— Description —

Le projet détient l'appui du Club des 50 ans et plus de Saint-Yves. L'idée est de compléter le sentier déjà existant par un parcours santé composé de 6 appareils permettant aux citoyens et citoyennes de profiter d’un lieu favorable pour faire de l’exercice à l’extérieur. Les objectifs sont d’améliorer la santé et de favoriser les échanges intergénérationnels. Le parcours offrirait 12 exercices pour tonifier les muscles en 6 stations : échauffement sur l’exerciseur, pectoraux/stabilisateurs, abdominaux/fessiers, quadriceps-ischio/mollets, dorsaux/biceps/triceps, quadriceps/stabilisateurs. Des panneaux d’instructions expliqueraient les 12 exercices.

— Bénéfices —

Dans l’est de Rimouski, il n’y a aucune infrastructure de ce genre. Elle se veut un lieu de rencontre par l’aménagement d’un espace convivial. De plus, elle permettrait aux personnes aînées et aux parents de faire de l'exercice pendant qu'ils viennent au parc avec les enfants, une façon de favoriser les rapports intergénérationnels. Les adultes de tous âges pourraient faire de l'exercice gratuitement au moment qui leur convient et rester actifs en été.

— Localisation envisagée —

Terrains du centre sportif de Rimouski-Est

— Coût global estimé —

50 000 $


0

Parc de proximité

Parc de proximité
— Promoteur —

Guillaume Savard

— Description —

Plusieurs jeunes parents souhaitent la construction d'un parc de proximité dans le secteur.

— Bénéfices —

La construction d'un parc de proximité dans ce secteur en développement permettrait d'éviter d'avoir à utiliser la voiture pour amener les enfants au parc le plus près, qui se situe à quelques kilomètres.

— Localisation envisagée —

Secteur des Constellations (près des rues Louis-David et de la Grande-Ourse), district Sacré-Coeur

— Coût global estimé —

125 000 $


0

Tennis pour tous

Tennis pour tous
— Promoteur —

Myriam Dionne

— Description —

Les infrastructures sportives de Rimouski bénéficient d'investissements à chaque année et plusieurs services et équipements sont offerts dans le district de Pointe-au-Père. Par contre, un terrain de tennis manque.

— Bénéfices —

Le sport en général comporte plusieurs bénéfices pour la santé physique et mentale. L'ajout d'un terrain de tennis permettrait de bonifier l'offre sportive dans notre communauté. La proximité du terrain permettrait une meilleure adhésion au sport chez les citoyens et citoyennes qui le pratiquent.

— Localisation envisagée —

Terrains du centre communautaire de Pointe-au-Père

— Coût global estimé —

150 000 $


0

Toutou a tout (parc à chiens)

Toutou a tout (parc à chiens)
— Promoteur —

Émélie Fournier

— Description —

Dans le district Sainte-Blandine/Mont-Lebel, utiliser une petite parcelle de terrain afin de mettre en place un parc pour les chiens. Beaucoup de citoyens du secteur aimeraient échanger entre propriétaires canins et permettre aux chiens de socialiser et de s'amuser en toute sécurité.

— Bénéfices —

Favoriser un mieux-vivre, de même que le respect des citoyens ne possédant pas de chiens. Il permettrait aux animaux d'éviter les secteurs de circulation dense (route 232) et de laisser propres et libres les aires de baseball, de soccer ou les chemins de VTT. Le parc apporterait un bien-être physique et mental aux bêtes. Finalement, il aiderait à éviter les abandons par des propriétaires qui n'ont pas de lieu pour permettre à leur animal de dépenser son énergie.

— Localisation envisagée —

Terrains du centre communautaire de Sainte-Blandine/Mont-Lebel

— Coût global estimé —

50 000 $


0

Commémoration des familles souches de Rimouski

Commémoration des familles souches de Rimouski
— Promoteur —

Alain Ross

— Description —

L'idée consiste à commémorer l'arrivée des familles souches à Rimouski par une œuvre d'art. Entre les années 1696 et 1840, de 40 à 50 familles souches se sont établies le long de la rive du grand Rimouski d'aujourd'hui. À cette époque, ces familles ont débarqué à Rimouski par la mer et ont abordé son rivage avec des embarcations comme des chaloupes, des goélettes, des chalands, etc. C'est par le biais d'une œuvre d'art public inspirée des embarcations du temps que cette commémoration est proposée. Un appel de dossiers sera réalisé et géré selon les critères de la Politique d'art public de la Ville de Rimouski. 

— Bénéfices —

Par ce projet, les familles souches de Rimouski pourraient découvrir une partie de leur histoire. La Ville de Rimouski leur rendrait ainsi hommage.

— Localisation envisagée —

Parc de la Pointe-à-Pouliot (Pointe-au-Père)

— Coût global estimé —

99 000 $


0