Mettez vos idées au service de votre collectivité

Projets gagnants du budget participatif 2017 de la Ville de Rimouski

Merci pour votre participation!

Les deux projets retenus totalisent des investissements de 200 000 $ et seront réalisés en 2018

Rangée d'arbres dans le terre-plein du boulevard René-Lepage

Rangée d'arbres dans le terre-plein du boulevard René-Lepage
— Promoteur —

Manon Fortin

— Description —

L'idée consiste à planter une rangée d'arbres adaptés à ce type d'environnement sur le terre-plein du boulevard René-Lepage, à partir de l'embouchure de la rivière Rimouski en allant vers l'est de la ville. La rangée d'arbres embellirait le paysage et rendrait cette section du boulevard plus agréable pour tous ses usagers, qu'ils soient automobilistes ou marcheurs. Le projet se situe dans le processus de réappropriation et d'embellissement du littoral urbain de Rimouski amorcé avec la Promenade de la mer et poursuivi plus récemment avec le brise-lames.

— Bénéfices —

Les bénéfices seraient nombreux : embellissement du paysage urbain; expérience de promenade plus agréable sur le boulevard, tant pour les automobilistes que pour les marcheurs et cyclistes; amélioration de l'image de marque de Rimouski et de l'aspect visuel de son artère principale en bordure du fleuve; rehaussement du sentiment de fierté; réalisation poursuivant le processus de réappropriation du littoral par les Rimouskois; geste écologique : les arbres emprisonnent le carbone et rejettent de l'oxygène. La verdure en milieu urbain contribue à contrer les impacts du réchauffement climatique.

— Localisation envisagée —

Terre-plein du boulevard René-Lepage, de la rivière Rimouski en allant vers l'est de la ville

— Coût global estimé —

125 000 $


Piste à rouleaux (pumptrack) au parc Beauséjour

Piste à rouleaux (<i>pumptrack</i>) au parc Beauséjour
— Promoteur —

Pascal Pitre

— Description —

Le projet détient l'appui du Club cycliste de Rimouski. Une piste à rouleaux, communément appelée pumptrack, est une piste composée de bosses arrondies et de virages relevés qu'il est possible de franchir sans pédaler. On « pompe » le vélo sur les bosses de manière à accumuler l'énergie nécessaire pour faire le tour de la piste. Cet exercice permet le développement des habiletés motrices essentielles au cyclisme (équilibre, gestion de la vitesse, synchronisation athlète-vélo, etc.) tout en s’amusant. Ses éléments sont de plus petite envergure que ceux d'une piste de BMX, ce qui garantit l’accessibilité à tous. Elle est construite en terre battue ou en asphalte, selon les budgets disponibles et l'intensité d'utilisation attendue. Le revêtement d'asphalte ouvre aussi l'infrastructure aux planches à roulettes et aux trottinettes.

— Bénéfices —

La piste à rouleaux permettrait d'initier et de développer les cyclistes, car plusieurs exercices sont impossibles à réaliser sans une telle infrastructure. De meilleurs athlètes pourraient ainsi faire rayonner la ville lors de compétitions. Les citoyens qui pratiquent le cyclisme récréatif y développeraient de meilleures habiletés qui leur permettraient de mieux réagir en contexte urbain : savoir freiner, corriger sa trajectoire et anticiper le comportement du vélo sont des atouts pour la sécurité lors des déplacements quotidiens. Les impacts positifs du cyclisme sur la santé publique et sur l’environnement sont bien connus : une piste à rouleaux pourrait agir comme levier sur la pratique du vélo et augmenter ces impacts à long terme.

— Localisation envisagée —

Parc Beauséjour

— Coût global estimé —

75 000 $